Victoria Jelinek


Covid-19 5 Avril, 2020

7160b5ba58de394e9fa6322196e9f4dc

Cher Monsieur President Macron,

J’Ă©tais fier et soulagĂ© quand la France a commencĂ© rapidement et avec fermetĂ© le 16 mars. J’ai fĂ©licitĂ© le gouvernement français Ă  chaque occasion de «prendre de l’avance» sur la courbe. Je me sentais protĂ©gĂ©. Depuis, j’ai changĂ© incommensurablement «mon air».

Hier, je suis sorti (dans la voiture) chercher des cigarettes. C’Ă©tait la première fois que je conduisais en trois semaines ou parcourais plus d’un kilomètre. Ă€ mon grand Ă©tonnement, les gens Ă©taient rassemblĂ©s en groupes dans les coins, le long des routes, Ă  bicyclette, profitant de la journĂ©e ensoleillĂ©e et se tenant proche de l’autre, parlant en groupes et en groupes. Comme s’il n’y avait pas de virus infectant les deux chiffres en France seulement. De plus, au cours de la dernière semaine, j’ai remarquĂ© depuis notre vĂ©randa arrière, qui surplombe une petite route, des groupes de personnes qui n’ont pas l’air liĂ©es (sont en fait similaires en âge) Ă  faire du jogging, de la marche et du vĂ©lo ensemble.

C’est très inquiĂ©tant. Au magasin de cigarettes, l’homme derrière le comptoir ne portait pas de masque ni de gants, et ne m’a pas simplement fait effectuer un paiement «tactile», mais a pris ma carte et saisi les informations manuellement, et a pris chacun des magazines que j’achetais et les scannĂ© chacun manuellement, comme il l’a Ă©galement fait avec chaque paquet de cigarettes. Il a touchĂ© chacun de mes objets Ă  fond. J’Ă©tais mortifiĂ©. Je lui ai demandĂ© pourquoi il n’avait aucune protection pour lui-mĂŞme et pour les autres, comme un masque ou des gants, et il a bĂŞtement rĂ©pondu: “Je me sens bien.” Mes voisins partent chaque jour, avec leur famille et leurs chiens, deux ou trois heures Ă  la fois, puis reviennent, puis repartent encore deux ou trois heures, tout au long de la journĂ©e, chaque jour. J’ai deux amis qui m’ont demandĂ© sĂ©parĂ©ment de les rencontrer pour boire un verre chez eux, me disant qu’ils le font avec d’autres amis.

Pas Ă©tonnant que la France soit si riche en infections et en dĂ©cès consĂ©cutifs. Le confinement DOIT ĂŞtre appliquĂ© ou il n’a tout simplement aucun.

Hier, j’ai regardĂ© un extrait de nouvelles (Ă©trangère) expliquant pourquoi il y a des endroits dans le monde qui ont le virus corona, mais qui ne voient PAS les infections rapides OU les dĂ©cès, comme en France, en Italie et en Espagne. En Islande, ils testent activement la population, puis ils ont des DETECTIVES, des forces de police, trouvant TOUTES les personnes possibles avec lesquelles une personne infectĂ©e a Ă©tĂ© en contact au cours des deux semaines prĂ©cĂ©dentes, puis les mettant en quarantaine pour une obligation deux semaines, souvent trois. CoĂ»teux? Est-ce moins cher d’avoir un confinement dans un pays oĂą les gens le traitent avec une attitude cavalière?

Au Vietnam, en CorĂ©e du Sud et Ă  TaĂŻwan (juste en face d’un petit canal en provenance de Chine), ils ont maintenu la propagation en vĂ©rifiant les personnes qui arrivent par avion pour la fièvre, puis en les ramenant chez eux dans une voiture gouvernementale (seule!) Et en les mettant en quarantaine. Encore une fois, ils effectuent des tests massifs sur la population, mettent en quarantaine ceux qui sont positifs, puis recherchent activement leurs contacts potentiels au cours des deux semaines prĂ©cĂ©dentes. De plus, ils publient qui est infectĂ© afin que les gens puissent voir s’ils ont Ă©tĂ© en contact avec la personne infectĂ©e. De cette façon, tout le monde AILLEURS n’est pas en lock-out et le pays n’est pas fermĂ© et souffre d’une catastrophe financière ET le virus ne se propage pas. Est-ce une violation des libertĂ©s civiles? Est-ce moins le cas pour nous dire que nous devons avoir un morceau de papier justifiant pourquoi nous sommes Ă  l’extĂ©rieur, ainsi que notre carte d’identitĂ©, ne devrait ĂŞtre Ă  l’extĂ©rieur que pendant une heure, et la crĂ©ation d’une situation dans laquelle les voisins s’espionnent les uns les autres avec suspicion et la colère dans leur cĹ“ur?

L’Organisation mondiale de la santĂ© a dĂ©clarĂ© dès le dĂ©but que le moyen le plus efficace de lutter contre la nature infectieuse du virus Corona est de procĂ©der Ă  des tests massifs de la population, d’isoler les personnes atteintes de la maladie, puis de rechercher «de manière agressive» toutes les personnes dans lesquelles elles se trouvaient. Les contacter et les isoler Ă©galement. Oui, cela coĂ»te cher et cela nĂ©cessite un grand effort coordonnĂ©, mais est-ce plus cher que de fermer l’économie pour «endiguer le flux» de patients vers les hĂ´pitaux?

En parcourant le nombre de personnes infectĂ©es par pays et par État sur le site Web de l’UniversitĂ© John Hopkins, je note que mĂŞme si certains États des États-Unis, la Suède, la Suisse, par exemple, N’ONT PAS de confinement en vigueur, ils ONT instillĂ© des mesures de sĂ©curitĂ© ( pas de place dans les restaurants, tous assis Ă  six pieds de distance, nombre limitĂ© dans une rĂ©union, travail Ă  domicile si vous le pouvez, fermetures d’Ă©coles, etc.), qui SONT appliquĂ©es et qui sont par consĂ©quent respectĂ©es par les gens, et le virus ne se propage pas! Pourquoi y a-t-il beaucoup moins de cas d’infection dans ces États des États-Unis, en Suède, au Luxembourg, en Suisse, en Belgique, etc. qu’en France (ou en Italie ou en Espagne) et mĂŞme moins de dĂ©cès, alors que la France, l’Italie et l’Espagne sont confinement total?

Quel est le but de paralyser l’Ă©conomie et de faire en sorte que CERTAINS d’entre nous adhèrent au confinement, alors qu’il y a Ă©videmment BEAUCOUP de personnes qui ne respectent pas les règles? Dans l’Ă©tat actuel des choses, les gens voient Ă©videmment l’amende potentielle de 135e pour ne pas avoir adhĂ©rĂ© aux mesures de confinement comme une menace vide. Alors que je remplis chaque jour le journal pour moi et ma famille avec notre raison de sortir, je n’ai pas vu un seul officier de police, mĂŞme une fois depuis que nous nous sommes isolĂ©s le 14 mars.

Je suis sceptique que mon pays fera ce qui est dans le meilleur intĂ©rĂŞt de la nation. En fait, je crains que la France ne mette un terme au confinement – pour tout ce qu’il vaut – trop tĂ´t en raison de l’adhĂ©sion aux arguments «économiques» des mĂŞmes personnes Ă  courte vue et Ă©goĂŻstes qui n’adhèrent pas au confinement, renvoient nos enfants Ă  l’Ă©cole (mettre en danger parce qu’il y aura eu beaucoup de divergences dans la façon dont les familles respectives se sont «auto-isolĂ©es») et puis il y aura encore une nouvelle augmentation terrible des infections et des dĂ©cès, et un autre confinement inefficace, et ainsi de suite.

Le gouvernement français a bien commencĂ© – de manière dĂ©cisive et rapide – puis a Ă©chouĂ© par la dĂ©sorganisation. Pour remĂ©dier Ă  cela, veuillez soit appliquer activement le confinement, OU tester la population, mettre en quarantaine les personnes malades et rechercher activement celles avec lesquelles elles ont Ă©tĂ© en contact (ou publier les donnĂ©es publiquement), et les isoler Ă©galement.

Merci pour votre considération.

Sincères amitiés,